Novembre

 

Cher(e)s ami(e)s abonné(e)s et/ou adhérent(e)s,

 

Le froid a fait son apparition alors qu’on a pu croire un instant que, peut-être, la chaleur et le soleil s’était définitivement installés. Et le froid dans le dos s’est insinué au même moment : la plus grande démocratie sud-américaine s’est jetée dans les bras d’un triste sire nostalgique de ces dictatures soutenues par la Grande Amérique et que l’on espérait disparues à jamais dans les poubelles de l’histoire.

 Il parait dérisoire de vous inciter à aller au cinéma quand la haine et la défiance semble être le sentiment le plus partagé dans le monde actuel. Pourtant, si la culture et son ouverture au monde n’est pas une garantie contre la tentation de l’obscurantisme, l’absence de culture conduit sans aucun doute au pire avenir.

Notre cinéma a encore de belles choses à vous montrer, de grands moments de rires et d’émotions à vous faire partager. Alors, venez voir Le grand bain ou En liberté pour rire et sourire, First man pour vous souvenir que l’aventure humaine peut être magique, Cold war pour croire que l’amour peut triompher de tout, Bohemian rapsody parce que la musique rend (peut-être) meilleur…Et les camarades parce que le cinéma italien a su tellement sublimer les luttes ouvrières.

 Enfin, retrouvez-nous pour notre soirée festive le mercredi 14 novembre à partir de 19h. Nous commencerons par un buffet partagé, laissez vibrer vos talents et inspirations culinaires, puis quelques surprises et projection d'un film mystère en Avant-Première.

 Vous avez choisi de revoir Mademoiselle de Jonquières ce mois-ci. Nous avons programmé la séance du spectateur le dimanche 18 novembre à 19h00. Ne la ratez pas !

 Comment ne pas rendre hommage à Aznavour acteur ? C’était lui, la solution à l’énigme du mois.

Lui aussi a célébré son pays d’origine tout en filmant avec tendresse le paysage et les gens ordinaires de sa ville, de son quartier. De qui s’agit-il ? Des places attendent celles et ceux qui le découvriront.

 

« … Et ne jamais cesser de sentir dans mes veines

Cette vie palpiter aussi belle que vaine »

 

Georges SOTHIER

Cinéma art et essai de proximité - Label jeune public, patrimoine et répertoire

CinéDuchère - 308 avenue Andrei Sakharov 69009 Lyoncineduchere(at)orange.fr - 04 72 17 00 21

 

Pour vous inscrire à notre newsletter, cliquez ici

 

Copyright © 2013. All Rights Reserved.